Main Menu  

   
   

Login Form  

   
   

Les symptômes de la goutte

Details

Quels sont les symptômes d'une crise de goutte ?

Douleurs articulaires localisés, principalement dans l'orteil du pied, et parfois dans les articulations des jambes et bras. Sensation de malaise général, avec de la fièvre, voire des frissons.

La douleur est due à la précipitation dans l'articulation ou dans les tissus de cristaux d'acide urique.

  • La douleur est croissante par exemple au pied, aux alentours du gros orteil
  • Le pied commence à gonfler et à rougir
  • La douleur augmentant de plus en plus, il devient presque impossible de poser le pied par terre.
Le pied commence a rougir : crise de goutte

Le pied commence à gonfler et à rougir.

A ce moment, la douleur augmente de plus en plus jusqu'à devenir intenable.

La goutte, caractérisée dans sa phase aiguë par la fameuse crise de goutte, présente les symptômes suivants :

> la crise de goutte touche les articulations, en général la base du gros orteil du doigt de pieds mais peut également atteindre l'articulation du pied, le genou, les doigts de la main, le coude, les oreilles,...

> la crise de goutte est extrêmement douloureuse et survient de façon soudaine souvent la nuit. La crise de goutte apparaît souvent la nuit ou le soir, période plus froide qui favorise la cristallisation de l'acide urique (causes de la goutte).
Une crise de goutte peut durer plusieurs jours.

> l'articulation concernée par la goutte présente les signes classiques de l'inflammation : une peau rouge, douloureuse, chaude et tuméfiée. D'où l'utilisation particulièrement recommandée d'anti-inflammatoires dans le traitement de la goutte (>> voir : traitement de la goutte).



   
   
© 2014 - Pour soigner une maladie, il est indispensable de consulter un médecin